Lutte contre les ravageurs (article juin 2016 )

Article paru dans le journal de quartier de l'AQVTDM n° juin 2016

 

Lutte contre les ravageurs de palmiers

Dans le cadre du plan d'action ARECAP lancé par la CAVEM, vous avez la possibilité dès maintenant de vous inscrire pour faire traiter vos palmiers par endothérapie à base de « Revive » au prix de 72€ TTC par palmier et par an (l'engagement porte sur 3 ans). Rappelons que le plan d'action ARECAP a pour but de traiter 80 % des palmiers Phoenix canariensis publics et privés situés sur son territoire pour les protéger à la fois des dégâts causés par le charançon rouge et le papillon

Vous trouverez toutes les informations utiles sur le site internet de l'association des propriétaires de palmiers PROPALMES83 dans la rubrique "Inscriptions traitement des palmiers". N'hésitez pas à le consulter régulièrement pour rester informés à l'adresse http://propalmes83.com

Pour vous inscrire plusieurs possibilités sont ou seront mises à votre disposition :

1) vous n'avez pas Internet : vous devriez recevoir prochainement dans vos boîtes aux lettres un formulaire d'engagement à remplir et à renvoyer par la poste à la CAVEM, vous avez également la possibilité d'appeler le n° vert 0 800 10 40 11

2) vous avez Internet : inscrivez-vous directement en ligne dès maintenant ! Vous trouverez un formulaire d'inscription sur le site de la CAVEM dans la rubrique - Environnement / Lutte contre les nuisibles / Charançons rouges du palmier. Ce formulaire vous permet d'indiquer l'espèce et le nombre de palmiers que vous voudriez faire traiter. Il génère automatiquement un fichier pdf qui vous sera adressé ensuite.

Les traitements devraient s'étaler entre la deuxième quinzaine de mai et fin juillet.

ATTENTION : contrairement à ce qui était prévu au départ, vous n'avez pas de chèque à envoyer, les paiements seront effectués directement aux applicateurs quand ils viendront traiter chez vous. .

Si vous rencontriez une difficulté quelconque, n'hésitez pas à la signaler au 0 800 10 40 11

Dans le prochain numéro de juillet nous ferons un point précis de la situation : ARECAP est-il vidé de son contenu « démonstration scientifique » ?

Daniel Chabernaud (PROPALMES83)